- ORGANISER MON MARIAGE -
mariage tunisien

Les traditions du mariage tunisien

Comme le veut la tradition en Tunisie, le mariage tunisien se déroule pendant une semaine. Durant ce lapse de temps, la future épouse est au centre de toutes les attentions. Autrefois, quand son mariage approchait, la mariée devait porter pas moins de sept 7 tenues traditionnelles de cérémonie, des robes brodées ou ornées de bijoux. De nos jours, le mariage tunisien tend à se moderniser tout en restant assez conservateur.

Les différentes étapes d’un mariage traditionnel tunisien

Lors du premier jour d’un mariage tunisien aussi appelé « saboun », les femmes de la famille doivent préparer le trousseau de la mariée en repassant le linge de la maison ou s’occuper de la décoration.

Le deuxième jour est consacré au « hazzén el farch ». Les femmes vont maintenant déballer tout le trousseau de la mariée devant toute la famille pour ensuite aider au rangement.

Le lendemain, toute la journée est dédiée à la laarousa (la fiancée), c’est le jour du « hammam » . La mère, les soeurs et les amies de la future mariée forment un cortège musical avec darbouka pour se rendre dans un hammam. Pendant le hammam, toutes les femmes prennent soin de la laaroussa en lui effectuant par exemple un gommage au gant de kessa, ou bien un masque à l’argile. Tout est fait pour que la mariée ressorte du hammam avec une peau d’une douceur et beauté éclatante pour sa prochaine union maritale.

Au quatrième jour, c’est la cérémonie du « henné ». Dans la tradition tunisienne, il est dit que le henné permet d’apporter chance et bonheur à la mariée dans sa nouvelle vie en couple. C’est la nekacha qui va avoir la charge de sublimer les parties du corps de la fiancée avec une pâte de henné.

Vient ensuite la cérémonie du « harkous » lors du cinquième jour du mariage tunisien. De la même façon que la veille, la nekacha va appliquer une autre couche de henné sur les mains et les pieds de la mariée tunisienne en réalisant un tatouage et un dessin. En Tunisie, la mariée maghrébine doit subir une séance d’épilation intégrale au sucre pour avoir une peau satinée. Pour cela, une pierre blanche (barouk) couplée avec de l’eau de rose est appliquée sur le corps pour calmer les douleurs de peau de l’épouse.

Au sixième jour, voilà la mariée enfin prête pour la « outéya » aussi dit « outia », une fête traditionnelle pour le mariage tunisien. Maintenant que la mariée musulmane est toute magnifique et sublime, elle peut se présenter aux regards de tous ses invités. La mariée et ses convives sont habillées de robes orientales et traditionnelles. Selon la région de Tunisie d’où est originaire la mariée, celle-ci pourra porter jusqu’à 4 robes traditionnelles (caftan, kessoua, tabdila) lors de cette soirée. Comme le souhaite la coutume tunisienne, les hommes sont formellement interdit lors de ce défilé. Cette cérémonie est également l’opportunité pour la femme arabe de prendre la pose pour faire de jolis photos avec son photographe oriental. De son côté, le marié tunisien profite lui aussi d’une fête entre hommes. Cela peut être considéré en Europe comme un enterrement de vie de jeune garçon.

Pour le septième et dernier jour, voici le « dokhla ». C’est le grand jour pour les deux amoureux. Le couple se réunit pour commencer les festivités avec la famille, les amis et les convives pour célébrer le mariage tunisien. Le fiancé a la possibilité de porter un costume ou une jebba qui est le costume traditionnel tunisien fabriqué avec un tissu noble comme la soie. Quant à la mariée, elle porte une robe tunisienne qui diffère selon les régions. En règle générale, les femmes font le choix du Kissoua blanc (Kesswa / Kessoua) composée d’une blouza et d‘une fouta en satin magnifiquement brodée et pailletée. La tradition en Tunisie souhaite que les futurs mariés tunisiens se tiennent assis quand commence la cérémonie, dans un trône recouvert d’argent ou en satin blanc. Pour terminer, le bouquet de la mariée est offert par le mari à sa promise pour le signe de la fécondité.

Les conditions à respecter pour un mariage tunisien

Pour officialiser un mariage tunisien, l’homme doit obligatoirement être de religion musulmane contrairement à la femme. L’officialisation du couple de mariés tunisiens doit se faire à la mosquée ou chez les parents de la jeune femme, avec le consentement d’un imam qui donnera sa bénédiction à l’union. C’est un homme de la famille de la mariée qui remet la fiancé à son nouvel époux.

Organiser un mariage tunisien

Une idée originale pour votre mariage tunisien

A Sfax, les nouveaux époux sautent ensemble par dessus un poisson à l’issue d’une danse orientale. Cette tradition prouve alors que les mariés sont prêt à s’entraider mutuellement dans chaque instant de la vie, que ce soit pour le meilleur ou pour le pire.

Et vous, votre mariage oriental, c’était comment?

Vous aimez ce produit? Notez le: 
Les traditions du mariage tunisien
5 sur 5 (35 votes)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Loading...

Notre coup de coeur

mariage musulman

Les traditions du mariage musulman

2 avis

  1. J’ai vécu un mariage très mouvementé qui a durer 2 semaines. Mais c’est a faire personne ne le regrette. Barak’Allah ou fik a pr tt c infos

  2. Bonsoir voilà je suis fous dingue amoureux dune tunisienne qui habite Tunisie je suis belge j’étais catholiques maintenant je vais sûrement changer de religion car je l’aime et elle m’aime je vais en décembre cher sa famille et elle me parle de mariage etc j’ai 18 ans si quelqu’un pourraie contacter m’expliquer de tout de A a z svp merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *