- ORGANISER MON MARIAGE -
mariage berbere

Les traditions du mariage berbère

Le mariage maghrébin est l’un des événements les plus authentiques qui soit. En effet, son côté très conservateur pour préserver les traditions est une des choses qui le caractérise par rapport à un mariage occidental par exemple. Mais ce qui est encore plus fascinant dans un mariage marocain ou algérien, c’est que chaque région du Maroc ou de l’Algérie possède ses propres particularités pour la célébration de cette fête unique. C’est ce qui fait par exemple le charme du mariage berbère qui se veut aujourd’hui traditionnel et moderne à la fois.

Le mariage berbère traditionnel

Le mariage berbère est lié à la terre. Dès que les beaux jours arrivent, plusieurs mariages sont organisés et toute la population berbère s’habille avec des tenues aux couleurs chatoyantes. Ce fond coloré permet de servir d’arrière plan pour les rituels du mariage berbère. Toutes les coutumes de cet événement oriental sont inspirées des valeurs amazighs qui sont l’hospitalité, la solidarité et la convivialité.

Tazoudha, une coutume ancestrale du mariage berbère

Tout d’abord, il y a les préparatifs du mariage berbère. On va concocter le repas, choisir les robes orientales et traditionnelles, les bijoux et les parrures etc.. Lorsque ce mariage oriental va commencer, un cortège est organisé. C’est ce que l’on appelle le Tazoudha. C’est un cortège qui est organisé par une femme âgée et qui permet d’amener le marié musulman et sa famille vers le domicile de sa future épouse.

La présidente du cortège porte un plateau de bronze à la main contenant du henné et des oeufs durs. Derrière le cortège, on peut apercevoir des montures montées par les hommes avec des paniers remplies d’offrandes et de cadeaux à l’attention de la famille de la mariée. Pendant toute la durée du cortège du mariage berbère, les femmes sont munies de bendirs aussi appelé arkkouth leur permettant d’accompagner leur chant traditionnel en hommage à la future conjointe.

Le rituel de l’Alaakissa

Quand le cortège arrive à destination, tout le monde est accueilli avec du lait, des dattes et du miel en gage de bienvenue. La fête commence alors avec des chants traditionnels et des danses orientales. C’est ce moment que choisi la femme âgée qui a présidé le cortège pour présenter les offrandes à la mariée car elle ne va pas tarder à quitter son cocon familial pour rejoindre son mari. Après les cadeaux, le cortège refait le chemin inverse à dos de cheval ou de mulet avec dans leur troupe la nouvelle mariée direction la maison du fiancé.

C’est au domicile du marié que la première veillée et le rituel de l’Alaakissa va débuter. Le rituel commence avec de la danse et de la musique oriental et aussi des jeux. En effet, pendant ses jeux, le mari va tenter de convaincre l’Alaakissa de l’autoriser à dormir cette nuit avec sa femme mais bien sûr, toutes ses tentatives seront vouées à l’échec puisque comme le veut la tradition berbère et musulmane, la femme doit passer sa première nuit seule. Le lendemain, les convives participent à la cérémonie en offrant des cadeaux aux futurs mariés maghrébins comme le veut la tradition locale.

La première partie de la cérémonie d’un mariage berbère

La premier acte d’un mariage berbère est dédié aux divertissements avec la présence de groupes folkloriques ou des danseuses orientales. Un repas est servi aux convives dans la salle de mariage avant l’arrivée de l’escorte du Sultan accompagné du mari. Ce dernier est entièrement vêtu d’habits traditionnels conçus spécialement pour l’événement. La tenue du marié est composé d’une djellaba, un seroual, un burnous, des babouches et selham.

L’époux est accompagné par un vizir pour le guider dans toute la maison jusqu’à la chambre de son épouse. Pendant ce temps, les jeunes entonnent des chants pour rappeler aux mariés arabes la fin de leur vie de célibataire et leur nouvelle vie à deux. Ensuite, tout ce beau monde s’éclipse pour préparer quelques mauvais tours aux jeunes mariés. Ces petits jeux sont très fréquents dans les mariages orientaux pour apporter du divertissement et de l’originalité à la fête.

LE début de la vie en couple après le mariage berbère

Le lendemain des noces, les nouveaux conjoints quittent leur maison respective pour leur nouveau domicile. Avant ça et pendant quatre jours, le couple va devoir rendre visite à des familles différentes. Les hôtes leur offrent le gîte et le repas ainsi que des offrandes. La rencontre est animée par un orchestre oriental. Finalement, le couple rentre chez lui et les nouveaux époux organise une petite réception pour conclure la belle semaine de ce mariage berbère.
Et vous, racontez-nous votre mariage berbère?

Vous aimez ce produit? Notez le: 
Les traditions du mariage berbère
5 sur 5 (7 votes)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Loading...

Notre coup de coeur

mariage indien

Les traditions du mariage indien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *