- ORGANISER MON MARIAGE -
mariage sahraoui

Les traditions du mariage sahraoui

Au maroc, la cérémonie du mariage se célèbre différemment d’une région à une autre. Ainsi, le mariage sahraoui (de la région du Sahara) s’imprègne des coutumes locales tout en gardant quelques similitudes avec les autres mariages marocains. En effet, pour les sahariens, le mariage est un rituel sacré où le respect des traditions est très important. Le mariage doit être célébré par tous les membres de la tribu, qui participent financièrement aux frais du jeune époux par solidarité.

Le déroulement du mariage sahraoui

Dans un premier temps, c’est le jeune homme qui doit informer sa mère qu’il a envie de se marier. Cette dernière va alors parler du souhait de son fils au père de famille. Par respect aux us et coutumes de ce rite sacré, le jeune marié ne peut en parler directement à son père. Si la fille est accepté par la famille, une rencontre est organisée avec la belle famille pour faire connaissance et discuter des détails du mariage et sa date. Une fois les arrangements effectués, les deux familles clôture l’accord en lisant ensemble la Fatiha en compagnie des sages et des notables de la tribu.

Un rituel sacré

L’organisation du mariage oriental débute avec le Mahr, la cérémonie de la dot aussi appelé Dfouaâ dans la région du Sahara. Lors de cette cérémonie, on va noter la générosité de la famille de l’époux qui va offrir une dot à la belle famille. Celle-ci est souvent composé de chameaux, de tissus nobles, des bijoux, du parfum local (Al Khamira), et autres cadeaux susceptibles de plaire à la famille de la mariée. Tous les cadeaux sont transportés par la famille de l’époux de leur domicile jusque la maison de sa promise.

Une fois arrivée à bon port, les invités sont reçus par la famille de l’épouse dans la Kheimat Arrak, une tente orientale montée spécialement pour cet événement afin de recevoir la dot. Un banquet festif sur sons de tambours et danseuses sahariennes viennent agrémenter le tout.

La durée d’un mariage sahraoui dure en moyenne 3 jours. Au jour 1, une maquilleuse aussi connue là-bas sous le nom de M’âlma possède la lourde tâche d’embellir la jeune mariée et de la tatouer au henné. Il est formellement interdit à l’époux de voir sa femme ce jour-ci. Au jour 2, le mariage sahraoui est aussi l’occasion d’un jeu plutôt taquin envers l’époux, l’Atarawough . Ce jeu consiste à une partie de cache-cache en quelque sorte, la mariée est cachée dans une tribu voisine et c’est le mari qui doit la retrouver. Dans les traditions locales, ce jeu a une signification importante car il représente le départ furtif de la jeune fille vers sa vie de femme.

Pour le troisième et dernier jour, on arrive au jour de l’Ahashlaf. C’est le grand jour pour les amoureux car c’est pendant cette journée que la jeune femme est donnée en mariage. Elle est est accompagnée à la tente de son mari sous les youyous et des chants hassanis. A la tombée de la nuit, la jeune mariée reçoit un cadeau, l’Amrouk. Puis c’est au tour de la mère de la jeune femme d’envoyer un présent à la famille de son gendre, aussi nommé Al faskhah dans les coutumes sahariennes. Dans le mariage sahraoui, l’échange de cadeaux signifie l’esprit de solidarité et de responsabilité qui unit désormais les deux familles.

Plus d’informations sur le M’âlma

Les amies de la mariée n’hésitent pas à tendre quelques pièges au jeune époux et à ses proches pour corser le jeu et les taquiner. Tout ceci dans le but de rendre plus difficile leur recherche. Pendant ce temps, la jeune mariée est réfugiée dans une tribu voisine où elle porte une malhfa et un voile pour la cacher aux yeux de tous. La tribu voisine lui offre divers présents pour la remercier d’avoir eu la chance de la cacher.

La nuit de noce d’un mariage sahraoui

Dans les traditions d’un mariage sahraoui, la nuit de noce appelée Laylat Al Jaddah doit avoir lieu chez les parents de la nouvelle épouse. Cette dernière ne peut quitter le domicile de ses parents sans avoir accouchée et baptisée son premier enfant. Cette tradition se perd toutefois peu à peu puisque de nombreuses familles envoient leurs filles directement chez leurs maris.

Et vous, que savez-vous du mariage sahraoui, ce peuple nomade originaire du Sahara?

Vous aimez ce produit? Notez le: 
Les traditions du mariage sahraoui
5 sur 5 (9 votes)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Loading...

Notre coup de coeur

mariage musulman

Les traditions du mariage musulman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *