- ORGANISER MON MARIAGE -
mariage indien

Les traditions du mariage indien

Le mariage indien est un mariage religieux. Pour tous les pratiquants, le mariage hindou est donc sacré. Comme pour tous les mariages religieux, le mariage en Inde possède aussi ses propres coutumes ancestrales qui font de lui un événement inoubliable.

Le mariage indien, c’est quoi?

Les traditions du mariage hindou (aussi parfois appelé mariage bollywood) sont transmises de génération en génération et fait partie intégrante de la culture et de la vie indienne. En effetn l’hindouisme place le mariage comme une valeur sacrée, parce que c’est l’union d’un mari et de son épouse pour construire une nouvelle famille et donner la vie.
Contrairement aux pays occidentaux, le mariage en Inde reste une union arrangée par les parents de deux familles. Aujourd’hui, il concerne près de 9 mariages hindous sur 10.
La cérémonie d’un mariage indien peut durer jusqu’à douze jours selon les familles et leurs moyens financiers. Plus les noces indiennes sont fastueuses, plus les familles se hissent dans la société. C’est pourquoi, il n’est pas rare de voir un mariage hindou engendré des frais exorbitants.

Le déroulement d’un mariage hindou

Pour trouver le gendre idéal, les familles font régulièrement appel à des amis de la famille ou à des entremetteuses. Une fois le choix effectué, la famille de l’homme organise une rencontre pour les présentation des deux familles. A noter que le couple formé est obligatoirement choisi en fonction de la même caste en Inde.

La rencontre des deux familles pour une noce indienne

On appelle ce jour « nichayadartham ». Cette rencontre est notamment organisée pour aborder plusieurs sujets pour l’organisation et les préparatifs du mariage indien. Les deux familles vont parler entre autres de la dot qui est attribué à la famille du nouveau conjoint par celle de son épouse. Il peut s’agir d’argent, d’un terrain ou d’une maison. C’est aussi lors de cette réunion que la famille demandera les services d’un voyant pour évaluer la compatibilité amoureuse des jeunes protagonistes. Si celui-ci donne son feu vert, la date et l’heure de la cérémonie du mariage hindou seront décidés en fonction des astres. Le plus souvent, les mariages indiens sont organisés entre mai et juin ou entre novembre et février.

Organiser un mariage indien

La cérémonie du mariage en Inde

La cérémonie d’un mariage indien aussi appelé Thirumam doit suivre un rituel sacré qui est dicté par les vedas. Ce sont des textes sacrés. (textes sacrés). Les nouveaux époux sont habillés de vêtements traditionnels en fonction de leur région. Le mari porte une veste blanche muni d’un chandail blanc et un chapeau de mariage tandis que la mariée porte un sari rouge, des bijoux et des parures traditionnels.

Les différentes étapes de la cérémonie

On retrouve plusieurs faits marquants dans le déroulement d’une cérémonie d’un mariage oriental au pays du Mont Everest. Parmi l’un d’entre eux, on retrouve celui où le fiancé offre une bague en or au frère (tholan) de son épouse qui l’accompagne jusqu’au lieu des noces.
Deuxième coutume, le moment où le prêtre commence un rituel qui va perdurer pendant plusieurs heures et jusqu’au moment de l’arrivée de la mariée avec sa soeur (tholi).
Suite à ça, le prête va enfin sceller l’union qui lie l’homme et sa femme avec une bénédiction orale. Les convives se mettent alors à jeter des fleurs sur les nouveaux époux à la mode bollywood.
Après les jets de fleurs, on va observer attentivement l’étape du thâli, qui est un collier jaune orné de deux pièces d’or. Ce collier représente pour les hindous et les indiens un signe de prospérité des deux familles. C’est le tholan et la tholi ont la charge de faire bénir le bijou par les convives. Une fois que le collier a été béni de tous, le mari indien se charge de le mettre au cou de sa promise.

Par la suite, l’homme dépose un point rouge (poddu) sur le front de sa nouvelle femme pour sceller leur nouvelle vie conjugale. Pour aller plus loin, les jeunes époux vont même jusqu’à tourner au moins sept fois autour d’un feu sacré afin de pouvoir invoquer les dieux pour bénir leur couple. Dès lors, le couple va prier pour la paix, la fidélité et une vie heureuse.

On assiste ensuite à la traditionnelle cérémonie d’échanges des alliances où les mariés hindous se passent la bague à l’orteil. Une fois passée, les deux bagues sont jetées dans un seau d’eau et les mariés doivent plonger leur main pour retrouver les bijoux. Le but de ce rituel est la création de liens entre les mariés. Les grands mères prennent alors le relai en invoquant des prières pour chasser le mauvais oeil autour du couple tandis que les convives bénissent les amoureux avec du riz (le thiru pootuthal).

Pour clôturer la cérémonie du mariage indien, on va remettre la kalyana vevu et le mama à l’époux et sa femme. Ce sont en fait les cadeaux des deux familles pour leur fils et leur fille. Un repas est servi aux convives en guise de remerciement, c’est le kaichi utrrudal.

Et vous racontez-nous votre mariage indien ou à la bollywood?

Vous aimez ce produit? Notez le: 
Les traditions du mariage indien
5 sur 5 (11 votes)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Loading...

Notre coup de coeur

mariage musulman

Les traditions du mariage musulman

2 avis

  1. Bonsoir,

    Je suis professeur et danseuse Bollywood ! J’ai également un groupe de danse et nous faisons des animations pour des soirées, mariage, etc…

    Leena Doollee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *