ceremonie-du-hammam

La cérémonie du hammam

Semblable à la nuit du henné, la cérémonie du hammam fait partie des rituels incontournables lors d’un mariage oriental. Se tenant quelques jours avant l’union officiel, traditionnellement deux jours avant, la cérémonie du hammam, ou plus communément appelée « le bain de la mariée » est organisée par la mère de la future mariée. Cette dernière a la responsabilité d’une part de réserver le hammam pour l’occasion mais aussi de planifier cette journée afin que sa fille en garde un souvenir indéfectible. Traditionnel, ce rituel a une importance capitale lors de la préparation d’un mariage et fait partie intégrante des festivités entourant l’union.

La tabaya

Prenant place quelques jours avant le mariage, la cérémonie du hammam est entourée de codes et de rituels. Parmi les plus communs, on retrouve celui de la tayaba. La tabaya est une femme préalablement désignée qui aura la responsabilité d’aller récupérer chez les parents de la mariée l’ensemble des objets personnels de cette dernière. Selon les régions, la tabaya a aussi en charge l’organisation de cette cérémonie et sera la seule à gérer la planification de la cérémonie ainsi que de toutes les activités qui l’entoureront.

Une fois arrivée au domicile des parents de la mariée, la tabaya réceptionnera une valise contenant l’ensemble des cosmétiques et habits nécessaires à la mise en beauté de la mariée. Ainsi, on retrouve des produits de beauté, des linges parfumées ainsi que la traditionnelle fouta qui est une robe de soie ros